J'aime bien aider mes amies qui me demandent conseil pour leur achat poussette. Je vis le truc par procuration puisque tout nouvel achat de poussette entraînerait automatiquement un divorce.

Je n'ai pas la science infuse ni une immense expérience mais voici quelques questions à se poser avant d'acheter une poussette.

- Est ce que je veux fixer un siège auto dessus et surtout un bon?
Beaucoup de poussettes sont vendues d'office en duo ou en trio. Si cela permet a priori de faire des économies mais méfiance! Quel siège auto vous propose-t-on? Est-il référencé sur securange?
Finalement c'est souvent le choix du cosy qui détermine la poussette. Même s'il existe bien souvent des adaptateurs pour fixer des cosys d'une marque différente de la poussette. Internet est ton ami.

- Est ce que j'ai vraiment besoin de la nacelle?
Le mieux pour bébé dans les premières semaines est de faire ses balades en position allongée. Dans une nacelle par exemple. Mais si la poussette s'allonge bien à plat vous pouvez fixer un couffin souple ou même mette une chancelière très douillette qui permettra à bébé de voyager tout confort. A noter que la nacelle peut très bien servir de lit à la maison ou en déplacement. A vous de voir comment vous êtes équipé et aussi de la place que vous avez à la maison!

- Est-ce que je dois la porter souvent?
Les trois marches pour accéder à la porte d'immeuble c'est déjà pénible avec les courses alors imaginez avec une poussette de 13kg et un bébé de 10kg dedans. Mettre une poussette dans le coffre de la voiture peut vite s'avérer difficile si c'est un tank!

- Quel est mon usage principal?
Si vous habitez à la montagne ou en plein Paris le besoin n'est bien évidemment pas le même. Si les trottoirs de votre ville sont cabossés préférez une tout chemin. Si vous êtes fans des balades en forêt pensez tout terrain. Attention à ne pas surestimer les promenades en forêt: soyez honnêtes combien de fois vous êtes vous déjà promené cette année? Si c'est moins de 10 fois, il peut être judicieux de privilégier un autre critère.

- Est - ce que je veux mon bébé face à moi ?
Certaines poussette ne permettent d'avoir bébé face à soi que lorsqu'on fixe le cosy. Si certaines s'en accommode parfaitement, d'autres comme moi préfèrent avoir leur enfant face maman le plus longtemps possible et pas uniquement dans le cosy. Je recommanderai toutefois de ne pas passer l'enfant face monde trop tôt pour éviter la sur stimulation.

- Est-ce que j'ai beaucoup de place pour la stocker/monter dans l'ascenseur/passer les portes?
Si on peut stocker la poussette sans la plier l'encombrement de la poussette ainsi que le nombre de manipulations pour le pliage importe peu. S'il faut la caser dans le micro placard de l'entrée c'est une autre paire de manche! Certaines poussettes paraissent énormes alors qu'elles ne le sont pas tant que ça. Pensez à regarder les mesures et l'espacement des roues arrières pour être sûr que ça passe. Pour rappel un portique de métro parisien fait 50cm de large. Pour avoir les mesures précises de nombreuses poussettes rendez-vous sur puericulture.forumactif ou puericulture en folie(ce sont des mines d'or pour vous aider dans votre choix)

- Quel est mon budget? Est-ce que j'accepte de l'occasion?
Vaste sujet que le budget. Quand on rentre dans un magasin de puériculture c'est la folie dans leq rayons. Les prix peuvent vite grimper pour atteindre facilement le millier d'euro! Parfois cela est justifié parfois non. Le maître mot : patience. Prenez le temps de chercher des informations sur le modèle, sur les prix...

Enfin, quelques conseils en vrac.

- Ne faites pas confiance aveuglément aux enseignes de puériculture qui, souvent mais pas toujours heureusement, ne référencent que des marques ultra connues mais qui ne sont pas toujours au top.
- Vous ne pourrez pas tout avoir ! Une poussette ultra confortable, tout terrain, maniable, poid plume et qui passe les portillons du métro c'est le mouton à 5 pattes ! Je ne crois pas l'avoir déjà rencontrer. Priorisez vos besoins.
- Sauf si vous ne pouvez/voulez pas investir dans une poussette, méfiance aussi lorsqu'une connaissance veut vous prêter la sienne. Cela part bien entendu d'un excellent sentiment mais si vous vous retrouvez avec une poussette qui ne correspond pas du tout à votre usage cela risque de vous gâcher le plaisir des balades (et double méfiance avec les sièges auto d'occasion! Un siège accidenté même à 15 km/h est en théorie inutilisable !!)

Choisir sa poussette peut s'avérer un parcours du combattant mais plus vous aurez réfléchit à votre usage et à vos besoins, plus vous serez efficaces.
Et sans vouloir vous gâcher le suspense il y a de très grandes chances que vous recommenciez à zéro dans 6 mois/un an, quand au confort de la premier âge vous rechercherez la légèreté d'une deuxième âge.

Bonnes recherches!

Happy Lutin dans sa poussette :)

Chancelière peau d'agneau Kaiser