Mais quelle vulgarité!!

En même temps je ne connais pas d'autre mot plus représentatif de la réalité. Car oui madame, oui monsieur, ici on parle de la vraie vie. Celle où les enfants ont le coin de la bouche dégoutant parce que tu n'as pas réussi à les nettoyer correctement après qu'ils aient mangé du chocolat "Mais viens là! Ca prend deux secondes!!"
Celle où ton salon ressemble plus au catalogue la grande récré qu'à celui de Maisons du Monde.
Celle où tu ne peux pas avoir une conversation téléphonique sans être interrompue :
"Attends bouge pas...QU'EST CE QU'IL Y A? NON JE PEUX PAS JE SUIS AU TELEPHONE! Tu disais?" (cf à 1min30 ci desssous)


Et bien dans cette vie là, le Fennec et moi passons notre temps à dire "mais il est où ce truc purée? - censure enfantine", "tu l'as rangé le papier hyper important de la banque parce que je ne le retrouve pas entre les deux figurines et les crayons où je l'avais laissé?"
Dernier exemple en date il n'y a pas moins de dix minutes "Mais il est où ce con de kit mains libres - pas d'enfant dans le coin = pas de censure"

Je ne vais pas rejeter toute la faute sur la Chouquette parce que même dans notre vie d'avant à deux on était déjà bien désorganisés. Voire carrément bordéliques. Mais avec l'arrivée d'un enfant ça se multiplie!!
Ca commence doucement, avec un transat et deux doudous dans le salons. Puis une arche d'éveil, puis un tapis, puis un livre, puis deux, puis mille. Et des crayons, des feutres, de la peinture, des figurines, des pompotes... AAAAAAARGH! Ca y est tu t'es laissée déborder.

Bon ok je fais des généralités de mon cas personnel car je connais des gens qui ont réussi à endiguer l'épidémie - mais quel est votre secret?.

En attendant de retrouver la FlyLady qui sommeille en moi - oui j'ai acheté ce livre - je désespère de ne pas arriver à retrouver mes affaires. Et je ne vous ai pas parlé du linge ça ferait beaucoup trop Desperate Housewife.

Allez un aperçu de la chambre Chouquette telle qu'elle est dans la vraie vie.

IMG_4065

IMG_4066

 

Et vous c'est comment chez vous?