Voici un petit article issu de ma modeste expérience et de mes nombreuses lectures sur les internets (oui je suis cheveux obsessed).

Pour rappel après avoir lu un article sur le no-poo j'ai voulu tenter l'aventure et je suis arrivée à un shampoing par semaine. Par conséquent il faut que je précise un peu les choses. Je ne fais finalement PAS du no poo. Le bicarbonate n'a jamais touché mon cuir chevelu et j'aime me faire mon petit shampoing hebdo. Je ne suis donc pas aussi appliquée que Natasha qui a réussi à se passer de shampoing depuis 8 mois, je me rangerai plutôt du côté de Noémie qui pratique le slow poo.

Pour en revenir à nos moutons, voici le B-A-BA à mon sens pour arriver à espacer ses shampoings. Sachant que tout cela prend du temps et que si votre record absolu sans mettre la tête sous l'eau c'est 48h, vous n'allez par arriver à 7 jours par magie en une nuit. Oui la volonté a beaucoup de pouvoir mais pas sur vos cheveux.

1 - Changer de shampoing: passer au bio
Pourquoi donc? Parce que les silicones ne sont pas tes amis. Alors oui avec ton Elsève ou autre shampoing de grande surface bourré de chimie et de sillicone ton cheveux a l'air doux et soyeux. Mais c'est un leurre mon amie, il n'en est rien. Que neni! Le silicone forme une pellicule sur ton cheveux pour le lisser donc il a l'air doux et brillant mais à l'interieur, ton cheveux étouffe (n'entends-tu pas le cri du cheveux agonisant le soir au fond de ton lit?).
Rassure toi la nature a de quoi te rendre le cheveux doux et soyeux à moindre coût.
Mini, grande prêtresse du cheveux t'a listé ici ceux qui sont les plus économiques et vraiment naturels CLIC CLIC et si en plus vous vous sentez d'humeur chauvine, Jungle's Hair vous a fait sa petite sélection made in France CLIC ENCORE.
Si tu es plus aventureuse tu peux passer directement aux poudres ayurvédiques à découvrir ICI ou LA ou ICI encore que tu peux commander chez Hénnés et soins d'ailleurs.
Personnellement je suis toujours en train de finir mon shampoing Desert Essence à la noix de Coco mais le prochain viendra sans aucun doute d'une des listes précédemment mentionnées et je me lancerais bien sur les poudres.

2. Se brosser les cheveux tous les jours
Le mieux étant deux fois par jour, matin et soir et de laver sa brosse chaque soir. C'est la partie un peu contraignante mais si vous ne le faites qu'un jour sur deux on n'ira pas cafter.
Moi j'utilise ma Tangle Teezer et une brosse en poils de sanglier. J'aime bien l'association des deux.
Noémie (encore elle) a partagé une vidéo sur une technique de brossage. J'étais sceptique et finalement c'est très efficace pour se débarasser de la zone grasse du dessus du crâne. Franchement qui l'eut cru?
How to Use a Boar Bristle Brush | Morrocco Method

 3. Faire un rinçage au vinaigre
Blanc ou de cidre peut importe. J'ai envie de dire que le blanc sent moins la vinaigrette que le cidre mais attaque un peu plus le cuir chevelu.
Le vinaigre agit un peu comme l'après shampoing. Il acidifie le cheveux et resserre les écailles ce qui les rends brillants.La recette de Mini: 1 volume de vinaigre pour 19 d'eau. Avec de l'eau froide c'est encore mieux. On peut y ajouter des huiles essentielles et même du miel. Bon moi une fois sur deux je me laisse emporter par mon enthousiasme et je mets beaucoup trop de miel. Du coup j'ai les cheveux poisseux. La tuile... Mais un petit rinçage le lendemain et ça va mieux (non ça ne compte pas comme un shampoing!)

4. Faire un shampoing sec à la Maïzena
Comme je l'ai déjà dit dans un autre article, je pratique le shampoing sec à la maïzena. Ca permet de gagner un ou deux jours.

5.Tenter le water onlyPareil ça permet de grater un jour ou deux. J'ai adopté la technique de Natasha qui s'est avérée plus efficace que mes précédentes tentatives.
Rincer les cheveux sous l'eau bien chaude en massant le cuir chevelu. Arroser bien partout. Pencher la tête en avant. Démêler la tignasse et rincer à l'eau tiède encore pendant plusieurs minutes puis finir à l'eau froide (si vous êtes un peu une warrior). Essorer les cheveux et appliquer votre eau de rinçage au vinaigre.
Le résultat n'est pas 100% garanti mais ça marche plutôt pas mal.

6. Etre patiente et prendre du plaisir
Passer au naturel prend du temps. Il faut que les cheveux se désintoxiquent et nous aussi. Il y aura des ratés, forcément. Le cheveux qui paraît lourd et poisseux, ou alors complètement sec. C'est normal. Patience jeune padawan du cheveux. Moi même je suis loin d'être au bout de mes découvertes. Mais ce qui est certain c'est que je prends beaucoup plus de plaisir à me laver et prendre soin de mes cheveux depuis que je suis passée au naturel et que surtout ça devient quasiment l'évènement de ma semaine (vous me dites si j'en fais trop).

Allez, on y va? on passe au naturel?

PS: comme Mini a pensé à tout, voici quelques idées pour recycler vos shampoings chimiques.