Ce soir en rentrant de la gare j'ai eu la désagréable surprise de voir qu'on m'avait volé mon vélo.

Etonnemment je n'étais presque pas surprise de ne plus le voir là. En l'attachant ce matin alors qu'un groupe de personne trainaît à côté des places à vélo (ça n'a peut être aucun rapport soyons clairs) j'ai vérifié que le petit antivol était bien fermé deux fois au lieu d'une. Car oui je n'avais pas mis le gros U ou la grosse chaîne réservés avant aux motos. J'aurai dû me douter puisque tous tes petits camarades vélos de la gare étaient attachés avec ça.

Alors oui ce n'est qu'un vélo. Mais c'était mon vélo depuis bientôt 20 ans. Mes parents me l'avaient acheté pour remplacer mon vélo rose duquel on se moquait en sixième. Ils n'avaient pas compris que je voulais un VTT - les parents ça ne comprend jamais rien de toute façon - et nous étions revenus de la brocante avec un vélo de ville scintillant mais bien trop rétro pour satisfaire mon désir de conformité d'ado.

Source: Externe

Source: http://www.thevintagestore.chVélo Peugeot modèle Aquitaine

Même si les moqueries ont continué un temps, ce vélo est vite devenu mon signe distinctif et surtout un outil de liberté. Il a tout fait. Des ballades en forêt sur des chemins clairement pas fait pour lui. Des aller-retours chez les copines. Des glissades sur des plaques de verglas. Et, plus récemment, des traversées de Paris pour aller au travail pendant les grèves de 2008. 

Il avait été épargné lors d'un cambriolage il y a 6 ans. Il avait survécu à des années de stockage dans un garage. Et quand je l'avais récupéré il y a à peine plus d'un mois j'ai ressenti la joie de retrouver un vieux copain. J'ai retrouvé les sensations et la liberté.

Mais aujourd'hui tu es parti. J'espère au moins que tes ravisseurs te revendront à prix d'or sur le bon coin et que tu ne finira pas abandonné dans un terrain vagues ou désossé par des ferrailleurs.

Je sais que ce n'était qu'un vélo mais finalement, après tout ce temps, il faisait un peu partie de moi et pour rien au monde aujourd'hui je ne voudrais un VTT.

Goodbye old friend...