La Chouquette, le Fennec et moi

25 mars 2016

Hey mais je ne vous ai pas dit !

J'ai coupé mes cheveux!

Avant de reprendre le boulot on ne peut pas dire que le moral était au beau fixe. J'avais besoin de changement pour ne pas me dire que j'en étais exactement au même point qu'en partant. Je suis sûre que je suis loin d'être la seule a ressentir le besoin de changer de tête en abordant un tournant dans la vie.

Soyons honnête : j'ai craqué! Je pense qu'il me manquais un ou deux centimètres pour atteindre la longueur requise pour un don. Mais j'étais au bout (à bout?) de cette expérience et je n'y prenais plus de plaisir.
Du coup, même si j'étais plus proche des 18cm que des 20 réglementaires j'ai quand même envoyer ma mèche à l'association Solid'hair. En croisant les doigts pour qu'ils puissent malgré tout en faire quelque chose. D'ailleurs si j'avais mieux regardé le site j'aurai vu qu'il vaut mieux faire deux couettes pour maximiser la longueur.

Ce don de cheveu a donné lieu à cette phrase complètement surréaliste "Chéri tu as posté mes cheveux? " #kamoulox

Je suis un peu déçue c'est sûr. Mais je me suis sentie tellement mieux quand cette mèche été coupée que je ne regrette finalement pas !

Alors la prochaine fois que vous voulez aller chez le coiffeur, demandez-vous si vos cheveux ne pourraient pas être utiles.

Posté par Meugleu à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Testé pour vous: les vêtements d'occasion chez Percentil

Dans mes bons jours de bobo ecolo je décide qu'acheter des fringues neuves pour les enfants n'est pas un choix judicieux pour la planète et pour eux.
Mais pourquoi donc?
- l'industrie textile est une des plus polluantes. Du coup en achetant d'occasion je ne créé pas de nouvelle pollution dûe à la fabrication. Bien entendu le bilan carbone est loin d'être neutre mais c'est déjà ça de pris.
- les tout-petits mettent peu leur vêtements. Ils sont donc bien souvent en très bon état.
- un pantalon déjà porté est déjà assoupli et bébé peut faire ses roulades en liberté sans que son jean slim ne vienne le gêner.

Je ne mets pas ici l'argument du prix car il n'est pas toujours pertinent. Si vous achetez des lots de vêtements d'occasion, sur le bon coin par exemple, les prix sont imbattables: parfois 40€ pour plus de 40 pièces presque neuves. Mais si vous allez sur un site d'occasion, comme Percentil ou Patatam, les prix peuvent être moins attractifs que certaines promo chez des enseignes comme Kiabi par exemple.
Cela dit les prix restent très intéressants et ils font régulièrement des promos.

La différence majeure avec l'achat de lots (le choix le plus économique) est que vous êtes dans une boutique. Vous pouvez choisir les vêtements, ils ont été sélectionnés, lavés et photographiés intégralement. Pas de risque de découvrir un t-shirt qu'on n'aime pas du tout et qui était bien caché sur la photo de l'annonce.
Les colis sont réalisés avec le plus grand soin. Les vêtements sont parfaitement repassés et pliés, emballés dans du papier de soie. Et dans ma dernière commande j'ai même eu des sucettes !

En profitant des soldes j'ai eu tous les vêtements de la photo pour environ 100 €. Et je les aime tous !

Si je devais résumer:
+ le choix
+ la qualité des vêtements
+ la qualité du service
+ le site qui est plutôt bien fait même si tout n'a pas été bien traduit de l'espagnol et que la quantité de vêtements peut donner le tourni
+ les retours gratuits

- certains vêtements sont un peu particuliers
- les délais sont parfois un peu long
- les prix ne sont pas toujours meilleurs marché mais on achète aussi par conviction

Bref j'adore!
Vous êtes tentés?

Posté par Meugleu à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mars 2016

Quelques questions à se poser avant d'acheter une poussette

J'aime bien aider mes amies qui me demandent conseil pour leur achat poussette. Je vis le truc par procuration puisque tout nouvel achat de poussette entraînerait automatiquement un divorce.

Je n'ai pas la science infuse ni une immense expérience mais voici quelques questions à se poser avant d'acheter une poussette.

- Est ce que je veux fixer un siège auto dessus et surtout un bon?
Beaucoup de poussettes sont vendues d'office en duo ou en trio. Si cela permet a priori de faire des économies mais méfiance! Quel siège auto vous propose-t-on? Est-il référencé sur securange?
Finalement c'est souvent le choix du cosy qui détermine la poussette. Même s'il existe bien souvent des adaptateurs pour fixer des cosys d'une marque différente de la poussette. Internet est ton ami.

- Est ce que j'ai vraiment besoin de la nacelle?
Le mieux pour bébé dans les premières semaines est de faire ses balades en position allongée. Dans une nacelle par exemple. Mais si la poussette s'allonge bien à plat vous pouvez fixer un couffin souple ou même mette une chancelière très douillette qui permettra à bébé de voyager tout confort. A noter que la nacelle peut très bien servir de lit à la maison ou en déplacement. A vous de voir comment vous êtes équipé et aussi de la place que vous avez à la maison!

- Est-ce que je dois la porter souvent?
Les trois marches pour accéder à la porte d'immeuble c'est déjà pénible avec les courses alors imaginez avec une poussette de 13kg et un bébé de 10kg dedans. Mettre une poussette dans le coffre de la voiture peut vite s'avérer difficile si c'est un tank!

- Quel est mon usage principal?
Si vous habitez à la montagne ou en plein Paris le besoin n'est bien évidemment pas le même. Si les trottoirs de votre ville sont cabossés préférez une tout chemin. Si vous êtes fans des balades en forêt pensez tout terrain. Attention à ne pas surestimer les promenades en forêt: soyez honnêtes combien de fois vous êtes vous déjà promené cette année? Si c'est moins de 10 fois, il peut être judicieux de privilégier un autre critère.

- Est - ce que je veux mon bébé face à moi ?
Certaines poussette ne permettent d'avoir bébé face à soi que lorsqu'on fixe le cosy. Si certaines s'en accommode parfaitement, d'autres comme moi préfèrent avoir leur enfant face maman le plus longtemps possible et pas uniquement dans le cosy. Je recommanderai toutefois de ne pas passer l'enfant face monde trop tôt pour éviter la sur stimulation.

- Est-ce que j'ai beaucoup de place pour la stocker/monter dans l'ascenseur/passer les portes?
Si on peut stocker la poussette sans la plier l'encombrement de la poussette ainsi que le nombre de manipulations pour le pliage importe peu. S'il faut la caser dans le micro placard de l'entrée c'est une autre paire de manche! Certaines poussettes paraissent énormes alors qu'elles ne le sont pas tant que ça. Pensez à regarder les mesures et l'espacement des roues arrières pour être sûr que ça passe. Pour rappel un portique de métro parisien fait 50cm de large. Pour avoir les mesures précises de nombreuses poussettes rendez-vous sur puericulture.forumactif ou puericulture en folie(ce sont des mines d'or pour vous aider dans votre choix)

- Quel est mon budget? Est-ce que j'accepte de l'occasion?
Vaste sujet que le budget. Quand on rentre dans un magasin de puériculture c'est la folie dans leq rayons. Les prix peuvent vite grimper pour atteindre facilement le millier d'euro! Parfois cela est justifié parfois non. Le maître mot : patience. Prenez le temps de chercher des informations sur le modèle, sur les prix...

Enfin, quelques conseils en vrac.

- Ne faites pas confiance aveuglément aux enseignes de puériculture qui, souvent mais pas toujours heureusement, ne référencent que des marques ultra connues mais qui ne sont pas toujours au top.
- Vous ne pourrez pas tout avoir ! Une poussette ultra confortable, tout terrain, maniable, poid plume et qui passe les portillons du métro c'est le mouton à 5 pattes ! Je ne crois pas l'avoir déjà rencontrer. Priorisez vos besoins.
- Sauf si vous ne pouvez/voulez pas investir dans une poussette, méfiance aussi lorsqu'une connaissance veut vous prêter la sienne. Cela part bien entendu d'un excellent sentiment mais si vous vous retrouvez avec une poussette qui ne correspond pas du tout à votre usage cela risque de vous gâcher le plaisir des balades (et double méfiance avec les sièges auto d'occasion! Un siège accidenté même à 15 km/h est en théorie inutilisable !!)

Choisir sa poussette peut s'avérer un parcours du combattant mais plus vous aurez réfléchit à votre usage et à vos besoins, plus vous serez efficaces.
Et sans vouloir vous gâcher le suspense il y a de très grandes chances que vous recommenciez à zéro dans 6 mois/un an, quand au confort de la premier âge vous rechercherez la légèreté d'une deuxième âge.

Bonnes recherches!

Happy Lutin dans sa poussette :)

Chancelière peau d'agneau Kaiser

Posté par Meugleu à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 février 2016

Le deuil de la perfection

Quand tu deviens Maman il y a des conseils ou des mots qui reviennent souvent.

"Dors quand ton bébé dort" - Jour 1 Minute 2
"T'es sûre qu'il n'a pas faim là?" - Jour 1 Minute 3

Et puis arrive assez vite

"Il ne faut pas essayer d'être une mère parfaite" (et d'avoir un bébé parfait qui fonctionne exactement comme dans les livres).
Et pour moi ça a été l'un des plus difficile a appliqué et encore aujourd'hui je n'arrive pas à faire mon deuil de la Maman Parfaite. 

Chacun a sa définition de la mère parfaite, mais je pense que les grandes lignes sont communes. Alors c'est quoi une mère parfaite pour moi (vous allez voir que je ne déconne pas avec le mot parfait hein)?

- elle cuisine pour ses enfants (même si au final c'est presque ce volet là qui me culpabilise le moins), bio de préférence, végétarien dans les bons jours
- elle a toujours des bonnes idées d'activités à faire avec ses enfants
- du coup elle a réellement du temps de qualité à passer avec ses enfants et ne se limite pas au quotidien
- elle ne s'énerve jamais (c'est donc une sainte prête à être canonisée ou un super héros)
- elle leur fait découvrir la culture, l'art (c'est donc une bobo) mais aussi la nature
- elle est aussi une femme organisée, qui vit dans une maison ordonnée (elle planifie ses vacances, son budget, ses repas - on est à deux doigts de la psychorigidité je vous l'accorde)
- quand elle sera vieille ses enfants regarderont les photos et diront "Waouh elle était belle Maman" (même si plus probablement ils se moqueront au choix de notre coupe de cheveux ou de nos vêtements)
- elle va à la bibliothèque (oui pour moi on est cool quand on va à la bibliothèque #nerd)

Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive. Chaque blog est pour moi l'occasion de l'agrandir. Ce n'est pas récent, je me suis toujours comparée à tout le monde. Même des gens que je ne connais pas. Je me soigne mais c'est quelque chose qui est bien ancré. J'aimerai toujours faire mieux alors que je ne m'en sors pas si mal. Je suis assez envieuse des autres mais pas de façon mesquine. Je ne jalouse pas. J'aimerai juste être un peu plus créative/patiente/ecolo (ajouter n'importe quel adjectif).

Mais là où je vois que j'ai vraiment un cerveau étrange c'est que toute cette réflexion m'est venu d'un livre que j'ai vu sur Facebook "Bébé Veggie" d'Antigone XXI. Mon premier élan a été qu'il me le fallait absolument parce que c'est trop ça que je veux faire /être. Et ensuite je me suis souvenue de la réalité et que je n'arrivais pas à être végé comme je le fantasmais dans meq rêves de perfection. Par manque de persévérance peut être, de temps et sans doute parce que je n'ai pas le courage de changer toutes mes habitudes (renoncer aux rillettes c'est dur).

Tout ça pour dire que je pense que c'est un bon conseil. La vie comme dans les films ça n'existe pas. Le mères parfaites non plus. Mais c'est parfois difficile d'accepter d'être juste une Maman, un être humain, imparfait. Pas une version "améliorée" de soi-même.

Source: Externe

Bébé Veggie Ed La Plage 13,50€

[EDIT] Il m'a été fait la remarque à juste titre que j'avais oublié la principale qualité d'une maman parfaite: elle donne pleeeeeeiiin d'amour à ses enfants. Ca me paraît évident non? :)

Posté par Meugleu à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 février 2016

Se souvenir des belles choses

20150815_180534

 

La photo n'est pas des plus jolies mais le souvenir lui l'est tellement.

Je me suis jurée de me rappeler ce moment alors j'écris pour être sûre de ne pas oublier.

C'était le 15 Août, ta première sortie. Pas bien loin. La rue à côté de la notre. Au toboggan pour ta soeur. C'était le 15 Août il faisait beau et encore chaud en fin d'après midi.

Tu t'es vite endormi dans la poussette. Ta soeur et ton père étaient tous les deux aux jeux. Moi je te surveillais du coin de l'oeil assise sur mon banc. Je t'ai même nourri à un moment dans la douce lueur du soleil qui commence doucement à aller se coucher.

Et je les ai vu, tous les deux allongés par terre, à rire comme des baleines en train de prendre des photos de leurs pieds. Ma fille. Mon mari. Mes amours. Je t'ai regardé. Toi mon tout nouveau petit amour. Un amour de plus. Si petit et pourtant si grand.

J'ai réalisé la chance que j'avais à ce moment là d'avoir une famille. Une famille qui s'aime.

Je me suis dit "Tiens là maintenant je suis heureuse".

Et comme ce n'est pas tous les jours que je me le dis, je me suis jurée de me rappeler ce moment pour les jours où j'ai l'impression de l'être moins.

Alors je me souviens et je les entends rire et je te vois dormir et ça me mets du baume au coeur.

 

Posté par Meugleu à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 janvier 2016

Les voeux de la blogueuse en carton (recyclé)

Je ne vais pas encore faire la blague sur le fait que je ne viens qu'une fois tous les 36 du mois poster un article.
Mais malgré mon statut de blogueuse en carton, je voulais quand même vous souhaiter une bonne année.
J'espère qu'elle vous apportera son lot de bonheurs et de succès, de sérénité et de joie.

La fin d'année est passée à toute vitesse et le début tout autant. Alors voici quelques petites choses en vrac.

- j'ai craqué, j'ai coupé mes cheveux. Et ça fait du bien!!! Je ne suis pas sûre qu'il y en avait bien 20cm mais je les ai envoyé quand même en croisant les doigts. C'est bête de craquer si près du but mais je n'en pouvais plus. J'avais besoin de changement avant de reprendre le boulot
- on a eu assez de jouets à Noël pour remplir un magasin. Du coup je tente la rotation des jouets mais n'ayant pas de place pour les stocker ilq traînent lamentablement dans le couloir #fail
- j'ai passé ma deuxième commande sur le site de vêtements d'occasion Percentil. J'ai un peu craqué pendant le soldes. Il faut que je vous fasse un article complet mais j'aime beaucoup xe site. Pour leq petits boys en tous cas. Livraison un peu lente mais super soignée et les vêtements sont nickel!
- on dort mal, très mal. Le lutin a la facheuse habitude de se réveiller toutes les heures entre 3 et 7. Dur dur!
- la Chouquette continue de nous dire qu'elle ne veut pas aller à l'école. Mais elle a l'air contente le soir alors on ne s'inquiète pas.
- elle nous sort des phrases qui font rire mais sait aussi se moquer de nous en répétant tout ce qu'on lui dit
- la reprise a été dure. Elle l'est encore mais il faut garder espoir pour trouver un job plus près
- mon téléphone est à l'agonie du coup je n'arrive plus à accéder à Instagram. Je suis grave en manque!
- j'ai vendu une poussette! Oui vous avez bien lu. Rassurez vous il en reste encore trois ;-)
- j'ai acheté une chancelière dont je n'avais pas besoin
- je lis des livres sur le désencombrement (vous pouvez donc déduire des deux derniers points que je suis complètement schyzo)

J'espère revenir plus souvent par ici parce que j'aime bien partager avec vous.

Encore bonne année et vive 2016!

 

IMG_20160107_162613

La mèche...de David Kronenbourg (culture quand tu nous tiens)

 

Posté par Meugleu à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2015

Les achats de la win pour bébé (4)

Et un achat de la win tout beau tout chaud.

J'en ai plein en stock mais je commence par le plus récent. Une fois n'est pas coutume je n'ai pas besoin de beaucoup de recul pour clamer que ce produit est de la win.

Je vous parle aujourd'hui du chauffe biberon de voyage de Philips Avent.

Source: Externe

Je l'avais repéré au détour d'un post de Et Dieu Créa, gardé dans un coin de ma tête parce que je me demandais comment ça marchait... (oui je n'avais pas réfléchit beaucoup, j'imaginais un truc complexe avec une batterie...).

Je suis sure que les plus malins d'entre-vous vont me dire "c'est un thermos". Et bien détrompe toi jeune vagabond de l'Internet. C'est bien plus que ça.
C'est vrai que je n'ai pas une énorme expérience des thermos. Ca se limite aux pauses sur la route des vacances ou les piques niques. Mais je peux quand même affirmer que celui là est impressionnant.

Je vous montre comment ça marche en images.

Source: Externe

Ca marche avec n'importe quelle marque de biberon rassurez-vous

Tu fais chauffer de l'eau, tu la mets dans la gourde, tu pars te balader. Quand tu veux réchauffer le biberon parce que ton petit ange te hurle dessus, tu mets le biberon dans le contenant en plastique, tu verses l'eau, tu fermes ou non le couvercle et miracle ça chauffe en deux deux. Parce que ton eau est toujours aussi chaude.Le Fennec s'est presque brûlé en voulant vérifier si c'était toujours chaud plus de 5h après!
Et quand tu as fini tu revisses le gros gobelet en plastique sur la gourde et hop emballé c'est pesé. Ca ne prend vraiment pas beaucoup de place dans ton déjà trop rempli sac à langer/panier de poussette/ sac à main (?).

Alors tu pourras m'objecter que je pourrais donner le biberon à température ambiante et que non seulement j'aurai économisé mon argent mais que surtout je me ferai beaucoup moins suer. Je te répondrai que si je le pouvais je le ferai. Le Lutin est pire que ça soeur. Si le bib refroidit trop pendant qu'il est en train de le prendre il peut s'arrêter de le boire.

Oui j'ai vécu sans pour la première à remplir des themos vachement moins bien, remplis d'eau minérale chauffée. Mais pour 22€ en promo j'ai décidé de ne pas m'embêter pour le Lutin après m'être faite jeter avec mon biberon à température ambiante (à Truffaut mais ce détail n'a pas d'importance).

Pour résumer: je n'ai plus peur de partir en balade avec mon fils je sais qu'il prendra son biberon n'importe où.
Le seul point négatif que je lui trouve c'est qu'on n'arrive pas du tout à lire les indications qui sont écrites sur le gobelet en plastique (temps de chauffage, hauteur max de l'eau) mais on s'en passe très bien.

Et si tu es plus zéro déchet que moi, on en trouve plein sur Le bon coin.

Bon bib'!

 

 

Posté par Meugleu à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 décembre 2015

Adiction

Je ne vais pas vous confesser un pan sombre de ma personnalité. Je ne me drogue pas, je bois (souvent) avec modération et je n'ai pas d'autres soucis qui me pousseraient à me rendre à des réunions pour repentis.

Je suis juste accro aux séries. C'est génial les séries mais qu'est ce que c'est chronophage!

Biberonnée au Club Dorothée, j'ai tout de suite sombré du côté obscur du feuilleton. SanGoku va-t-il enfin tuer Cell au bout de 36974 épisodes? Tom verra-t-il un jour l'autre côté du terrain? Les Musclés vont-ils finir par se taper Aïeugeuhgeuh? (pardon). S'en sont suivis Hélène et les garçons, Hartley coeurs à vif, Dawson et surtout le meilleur: Friends.

Source: Externe

J'aime les séries, j'aime voir se construire les personnages, voir leurs évolutions, leurs enfants. C'est aussi pour ça que j'ai joué aux Sims. J'adore les films aussi mais je suis souvent frustrée parce que j'aimerai savoir ce qui se passe après le générique. "I need closure!" comme diraient nos amis anglo-saxon. J'ai besoin qu'on me dise noir sur blanc (euh) ce qui se passe pour chacun des personnages.
A titre d'exemple j'ai adoré la fin de Desperate Housewives. J'adore les flashforwards de manière générale.

Source: Externe

Du coup pour en revenir à mon propos, j'adore les séries. Heureusement le Fennec aussi car ce n'est pas possible de faire ça en solitaire. Alors j'avoue tout, je me cache derrière le "je suis une maman débordée" pour expliquer le manque de posts sur ce blog. Mais que neni, c'est parce que je viens de me faire 5 saisons de The Walking Dead en 3 semaines (peu ou prou). Avant ça on avait fait tout Malcom (meilleure série ever - oui oui j'hésite même à la mettre devant Friends). Et avant ça la première saison de True Detective. Et avant ça...

Source: Externe

Rhô c'est mignon Carl était tout petiot

Et le tout sans pirater mesdames, messieurs. Car le Fennec a des principes. Bon et aussi j'ai travaillé dans le DVD donc j'ai l'impression de tuer des collègues en piratant. Comme quand on te dit que tu vas tuer la forêt si tu imprimes un mail "Tu es sûr... tu as bien réfléchi... tu vas vraiment imprimer ce mail... VRAIMENT.... Tu n'aimes pas les ours polaires et les bébés phoques alors...". Du coup c'est dur de ne pas se faire spoiler (au hasard Game of Thrones - Grrrrr).
On est tellement des cas sociaux, qu'on achète même les DVD pour finir une série qui nous saoule. Genre Heroes. Ceux qui sont allés jusqu'au bout comprennent à quel point il faut être maso. Typiquement la série qu'elle était géniale et qu'elle a tout gâchée (coucou le final de How I Met Your Mother!). Je ne mets pas Lost dans cette catégorie car si tu survis à la saison 3, après ça va.

Source: Externe

Fuyez ils ont les mains qui brillent!!

Et là j'ai l'air de me la raconter comme quoi je connais plein de séries mais il m'en manque teeeeeellleeeeemmeeeeent. Sachant que rien qu'aux Etats Unis ils tournent une trentaine de pilotes pour des nouvelles séries par an si je ne m'abuse, que je ne suis aucune série française (alors qu'il y en a de qualité) et que je ne suis pas abonnée à Canal + (Les Revenants? C'est quoi les Revenants?) ni à Netflix (comment est-ce possible me direz-vous?) , je ne suis pas prête d'arrêter de vivre devant ma TV.

Alors vraiment j'adore ça (c'est la moitié de la liste de Noël) mais j'ai toujours un peu le sentiment de perdre mon temps. Que je pourrai l'utiliser à faire des choses un peu plus stimulante pour mon cerveau. Je ne sais pas moi, de la couture par exemple. C'est tout moi ça, toujours à vouloir faire autre chose que ce que je suis en train de faire. Mais à chaque fois que je me dis "Allez à partir de la semaine prochaine le jeudi c'est sans TV" je ne tiens pas. J'y reviens toujours.

Quand je vous disais que j'étais addict...

Source: Externe

 

PS: la série que j'ai vue le plus de fois reste et restera Friends. A chaque fois on se dit que c'est la dernière fois, qu'on ne pourra pas rire si on les regarde encore... et à chaque fois on rit. Je pense qu'on se fait l'intégrale quasiment tous les ans.

Posté par Meugleu à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 décembre 2015

I'm on Instagram

Bah quoi on est une vraie blogueuse ou pas?
Je vous attends sur le compte chouquettefennec !

Bon dimanche et bon vote!

Posté par Meugleu à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 décembre 2015

Etre une fââââââââmme

On remercie Michel Sardou pour ce titre enchanteur (au cas où vous n'auriez pas reconnu la référence voici la vidéo mais soyons honnête toute personne de plus de 25 ans la connaît)

Il y a peu de temps, quand j'avais encore le tour de taille d'un petit baleineau, avec mes amies nous nous sommes posées cette question: "est-ce qu'on se sent femme?"
Parce qu'à 32 ans on a le droit de se poser cette question.
Et la réponse est non.
Notre cerveau reste bloqué à 25 ans.

C'est peut-être générationnel je ne sais pas. Personnellement il m'arrive souvent de me regarder dans la glace et de me dire "Non tu ne peux PAS avoir deux enfants tu as l'air d'avoir 17 ans". Alors oui j'ai de la chance je fais moins que mon âge (enfin je crois) mais ce n'est pas uniquement physique.C'est aussi et surtout une façon d'être, une confiance, qui fait que je pourrais affirmer ou non que je suis une femme. Une femme c'est quelqu'un qui sait ce qu'elle est, ce qu'elle veut, qui assume sa vie, ses réussites ou ses erreurs. J'ajoueterai qu'elle ne cherche plus la validation des autres, de ses parents, de ses collègues, de ses amis... C'est effectivement très personnel comme définition. Mais je trouve que lorsqu'on peut affirmer comme l'a fait Yeah Yeah dans un post récent "parce que j’ai compris qui je voulais être au lieu de qui je devais être" on s'approche d'être une fâââââmme. Ce n'est pour moi pas du tout une question d'âge mais une question d'état d'esprit.
Cela dit je suis sure que je peux aussi trouver des personnes de sexe féminin pleine de confiance et d'accomplissement qui ne se sentent pas non plus femme.
C'est d'un compliqué... #BoboTétête

Il y a aussi une question de look sans doute. L'uniforme jean mal coupé, pull d'il y a 10 ans et queue de cheval ne vous range pas vraiment dans la catégorie femme accomplie assumant pleinement ses choix de vie (pour la queue de cheval j'ai une excuse mais dieu que c'est long à pousser). Je ne vais pas vous mentir, pour moi l'habit fait le moine. Si tu t'habilles comme une gamine (et encore ne me lancez pas sur le fait que les collégiennes d'aujourd'hui ressemblent à des filles de 20 ans) tu n'es pas crédible comme fâââmme (non je n'arrête pas avec cette orthographe). Je ne dis pas que tu dois passer ta vie en tailleur pantalon ou commencer à t'habiller chez Afibel ("belle, belle, belle en Afibel" - coup de génie marketing non?) mais savoir ce que tu aimes vraiment porter et ce qui te va le mieux. Même si les deux ne vont pas toujours de paire.

Si toi aussi tu veux témoigner sur ton statut de fââââmme ou d'homme, laisse moi un commentaire.

Et pour finir, un petit tour d'horizon de gens qui ont aussi 32 ans mais que si tu me mets à côté j'ai l'air d'en avoir 15.

Source: Externe

Mélanie Laurent

Source: Externe

Emilie Blunt

Source: Externe

Mila Kunis (sans maquillage ya peut être moyen)

Source: Externe

Sérieux il est de 1983 Chris Hemsworth?

Il y a aussi Franck Ribery, Christophe Willem, Keen V et Vitaa mais bon...

 

Posté par Meugleu à 23:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,