La Chouquette, le Fennec et moi

18 juin 2018

Le syndrôme de l'imposteur

Aujourd'hui on va parler d'une chose qui empoisonne ma vie et sans doute celle de pas mal de monde.

Le syndrôme de l'imposteur.

Mais si tu sais, quand tu as l'impression qu'un jour quelqu'un va arriver pour te dire "AH ! AH! Je t'ai démasqué-e, je savais bien que tu n'avais pas ce qu'il fallait pour être (insérer ici ce qui vous procure un sentiment d'insécurité)"

 

Source: Externe

"Nop c'est pas moi"

Cela peut se manifester aussi bien dans la vie profesionnelle que dans la vie personnelle, ou les deux bien entendu. Cela peut être très vite handicapant voire paralysant quand vous ne vous attribuez aucun succès et que vous pensez ne pas mériter ce qui vous arrive.

Même Les Echos en parlent.

A cause de ça on ne se sent ni à la hauteur, ni légitime. Pour moi qui suis en période de recherche d'emploi c'est carrément la croix et la bannière. N'importe quel poste me paraît inaccesible, même le poste le plus junior me paraît être au dessus de mes moyens alors que j'ai un bac+5 et 10 ans d'expérience. Ce que j'ai fait avant ? Pas grand chose, vous savez, je sais surtout ce que je n'ai PAS fait : je n'ai pas géré de budget, ni managé d'équipe, ni.. ni.. Je dois me creuser la tête pour trouver des compétences et je minimise toujours mes réalisations. Et je suis même convaincue que je n'ai pas fait grand chose... en 10 ans. Ce qui est statistiquement très peu probable ou alors j'étais dans la meilleure planque du monde pour avoir été payée à ne rien faire pendant autant de temps.

Source: Externe

Moi cherchant des offres qui me correspondent

Et dans le privé, BIM, le revoilà. Je fais partie de ces personnes qui font beaucoup plus jeunes que leur âge. On est d'accord que je ne devrais absolument pas m'en plaindre et profiter de ma jeunesse éternelle telle la vilaine dans Raiponce. Mais parfois lorsque je me regarde dans le miroir je me dis : "T'as deux enfants toi ? Avec ta tête d'ado ?". Je n'assume pas du tout de ne pas correspondre à l'image que j'ai dans la tête de ce qu'est "une maman". Cette image n'est pas très claire et je vois bien à la sortie de l'école qu'il y a autant de mamans différentes que d'enfants (#cestconfustoutça). Mais j'ai toujours l'impression qu'on ne va pas me prendre au sérieux parce que je fais jeune. Et aussi parce que je ne sais pas dire non. Je suis du genre à dire "oui oui pas de problème", alors qu'en fait si, il y a un problème. Je viens par exemple d'accepter de décaler un rendez-vous téléphonique à un horaire qui ne m'arrange pas DU TOUT, parce que plutôt que de prendre 2 minutes pour réfléchir, j'ai préféré dire "pas de souci" pour être conciliante.

C'est franchement pénible au quotidien.

J'aimerai conclure l'article en vous offrant des solutions mais je travaille encore dessus donc je n'ai pas de remède. Le reconnaître c'est déjà un premier pas. Essayer de faire taire ce discours intérieur qui nous met des bâtons dans les roues est l'étape suivante. J'ai lu à ce sujet un livre qui m'a beaucoup parlé : Ces femmes qui pensent trop de Susan Nolen-Hoeksemo.

Source: Externe

7,90€ - Leduc Editions

Ne hurlez pas au sexisme avec le titre du livre s'il vous plaît. L'auteure justifie ce postulat car le phénomène toucherait majoritairement les femmes.

Je me suis reconnue dans beaucoup des ruminations mentales décrites dans le livre. Il se lit rapidement et fait réfléchir sur le crédit qu'on accorde à aux voix dans nos têtes qui soufflent le négatif.

Allez, hauts les coeurs les imposteurs ! Ensemble nous vaincrons nos auto-saboteurs !

Posté par Meugleu à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13 mars 2018

Achat de la win pour bébé (6) : le transat Babybjorn balance soft

Je ne sais pas si vous aimez bien cette rubrique mais moi j'aime bien vous parler de mes produits coup de coeur pour bébé/enfant.

Aujourd'hui je vais vous donner mon avis sur un grand classique du monde de la puériculture : le transat babybjorn balance soft.

Je n'ai pas acheté ce transat dès la naissance de ma fille bien qu'il soit utilisable dès le plus jeune âge. Le transat se règle en effet sur trois positions : presque allongé, semi assi et assi. J'avais choisi de prendre un Doomoo de Babymoov sur les conseils d'une de mes amies qui en avait un et qui était ravie. J'ai beaucoup aimé le Doomoo et je vous ferai sans doute un article dessus.

Mais passé un certain âge le Doomoo n'est plus adapté. Trop mou, trop encombrant.. à mon goût. Il ME FALLAIT (sens de la mesure bonjour!) un nouveau transat. Je me suis donc rendue sur Ebay pour la première fois de ma vie en quête de mon nouveau transat absolument nécesaire pour le développement de mon enfant bien entendu. Bim Bam Boum j'ai trouvé mon bonheur pour 69€ lavé et avec la boîte (une peu défoncée la boîte mais on s'en fiche). Je l'ai acheté juste avant que ne sorte le nouveau modèle. De toute façon je préfère l'ancien, le nouveau a une couture au milieu qui ne me paraît pas très pratique car tombant juste derrière la tête de l'enfant.

Source: Externe

Je n'ai pas pris l'arche de jeux car j'avais déjà un super portique en bois.

Ce transat est vraiment hyper pratique. Déjà il se plie à plat ce que facilite énormément le transport. Il est totalement déhoussable et passe en machine. 

L'assise en tissus relativement souple au niveau du dos épouse bien la courbure de la posture du bébé et le réglage de l'inclinaison sur 3 niveaux permet de l'utiliser dès tout petit. Le léger mouvement de balancier peut rassurer les plus petits et amuser les plus grands qui lancent leurs pieds pour le faire bouger.

Son large empatement au sol le rend très stable et il ne prends pas plus de place qu'un autre transat ou qu'un doomoo.

Enfin il est très solide ! Je l'ai acheté d'occasion, il a fait ma fille, mon fils et là il acceuille le fils d'une amie et il n'a pas bougé.

Son seul point négatif à mes yeux est sa grosse ceinture ventrale. Les touts petits se retrouvent avec cette énorme ceinture au niveau du cou (ou plutôt au dessus du coup car la ceinture ne touche même pas l'enfant), il faut pas mal de temps avant que l'enfant puisse passer les deux mains au dessus pour attraper des choses et jouer. Ils devraient revoir ce système qui est vraiment pour moi l'énorme bémol et qui fait que je ne l'ai pas utilisé dès la naissance de mon deuxième. Bon en plus il n'aimait pas les transats...

Récapitulons

TRANSAT BABYBJORN BALANCE SOFT ou BLISS (même principe, tissus différent)

Prix : entre 100 et 150€ neuf

POINTS POSITIFS
Confort et maintient physiologique
Balancement
Réglage de l'inclinaison sur 3 hauteurs
Pliage compact
Solidité
Les nombreux coloris disponibles (avant c'était plutôt limité) et la customisation possible (coucou Blisscocotte)

POINTS NEGATIFS
Ceinture ventrale trop imposante et pas adaptée aux petits
 

Et vous vous avez quoi à la maison ?

 

Posté par Meugleu à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 mars 2018

Silence ça pousse

IMG_9182

Deux ans de demi de ce petit bonhomme...

Le temps file...

En Septembre tu feras ta rentrée mais chut, n'en parlon pas, j'ai du mal à le croire.

Quel bonheur de t'avoir avec nous.

L'arrivée d'un deuxième enfant a soulevé chez moi pas mal de questions. Est-ce que je vais l'aimer autant ? Est-ce que je ne vais pas rompre un équilibre qu'on a eu du mal à trouver ? Comment on fait pour élever un garçon ?

La troisième réponse étant de loin la plus évidente : avec des câlins et des bisous !

Que de vie dans ce petit bonhomme, souriant, malin coquin, drôle, bruyant, casse-cou.

Tu t'es cogné un nombre incalculable de fois, tu as eu des bosses et des bleus partout mais tu ne pleures jamais longtemps. Tu t'énerves mais revient vite en disant "ça y est je suis calme". Tu m'appelles le matin en remontant la couette sur ta tête et en criant "Maman je suis caché". Tu fais des câlins et des bisous alors que ta soeur n'en fait que très rarement.

Tu occupes bien nos journées, et aussi nos nuits. Parce qu'après près de deux ans de nuits hachées tu te réveilles encore parfois pour réclamer un biberon. Mais moi quand je vois ton sourire avec ta dent cassée, tes petits cheveux si fins et incoiffabes et que je sens ta petite main se poser sur ma poitrine quand je te portes dans mes bras, j'oublie tout ça, les nuits et les réveils. Je te serre fort et je profite.

Parce que ça passe trop vite.

 

Posté par Meugleu à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 février 2018

Bibiliothèque #2 - Le cahier de running des paresseuses : mon avis

Aujourd'hui on va reparler sport (cachez votre joie).

Grâce à deux choses je suis aujourd'hui capable de courir une heure ! Oui messieurs, dames, une heure ! Parfaitement. Moi qui tenait péniblement 20 minutes à allure d'escargot asthmatique (j'ai le droit de me moquer je suis asthmatique moi-même), vous imaginez ce que cette progression représente pour moi.

Je disais donc il aura fallut deux choses : 1. Le chômage 2. Le cahier de running des paresseuses

Source: Externe

Je l'ai acheté d'occasion ICI

Ce livre est génial ! Oui carrément. Pour 7,99€ vous avez un programme très progressif pour arriver à courir une heure au bout de 4 semaines. Je vais donc vous donner mon avis avec les points positifs et les négatifs malgré sa génialitude.

POINTS POSITIFS

- C'est pro-gres-sif (oui je l'ai déjà dit mais c'est important). Cela permet de ne pas se dégoûter et d'arrêter au bout d'une semaine. On commence par des séances qui alternent course et marche (pas si facile que ça) puis on augmente la durée de course. Il y a des séances "palier" qui marquent notre progression et nous donne un but à atteindre chaque semaine. C'est très motivant. En plus cela permet au corps de s'habituer et, à mon avis, ça diminue le risque de blessures.

- Le ton est léger et drôle. Comme dans toute la collection des paresseuses. Pas de pression, pas de sermon, c'est simple et amical. On découvre avec plaisir la description de la séance qui reflète sacrément bien la réalité (ce grand moment de solitude quand tu penses que tu as couru 25 minutes et que ta montre t'indique 16 minutes)

- Il y a des exercices pour compléter ta séance et renforcer tes muscles. Bon je dois avouer que je ne les ai pas fait mais je commence à réintégrer des séances de renforcement musculaire dans ma "routine" (parce que c'est un grand mot pour le moment)

- Il y a aussi des idées de courses à faire pour se lancer un défi. 5 km, 10 km, semi... à vous de voir !

- CA MARCHE !!!! Oui ça marche. Et c'est bien le principal.

POINTS NEGATIFS

- Il faut du temps. Beaucoup. Car la première semaine on court TOUS LES JOURS ! ou presque. Pas forcément longtemps mais quand même. Alors si vous avez un boulot, du temps de transport, une famille à gérer ce n'est pas forcément facile. C'est pour ça que je remercie mon chômage sans qui je n'aurai pas pu autant m'investir dans ce programme.
Du coup mon conseil serait de commencer ce programme au printemps pour pouvoir faire sa séance en rentrant du boulot quand il fait encore jour et essayer de ne pas se prendre la flotte un jour sur deux.

- On reste un peu sur sa faim à la fin. C'est à dire qu'une fois qu'on a couru une heure c'est merci au revoir. Après avoir été prise par la main pendant 4 semaines, c'est difficile. J'aurai aimé une page qui proposerait un rythme de croisière avec des durées de sorties et une fréquence par semaine.

- Il y a une partie régime alimentaire que je n'ai pas trouvée pertinente du tout.

CONCLUSION

Si vous êtes motivée pour vous mettre à la course à pieds, ou au running comme disent les jeunes, ce livre est vraiment très bien fait. Seule condition, avoir du temps et savoir qu'au début on va courir 6 jours sur 7 ! Et avoir du bon matériel mais ça va de soi of course. Pour ma part je m'étais fait offrir des chaussures Décatlhon à mon anniversaire et j'avais un legging doublé polaire de chez Lidl qui était parfait pour le froid.

Allez on se motive !

Posté par Meugleu à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 février 2018

Happy Valentine

 

Source: Externe

 

C'est un peu cliché de faire un post sur la Saint Valentin non ?

Il y a à mon sens trois catégories de personnes pour la Saint Valentin :

- celles qui y accordent de l'importance

- celles qui hurlent à la fête commerciale et boyotte purement et simplement cette "fête"

- celles qui s'en fichent mais alors royalement

Et surtout, surtout je pense qu'on devient au moins deux de ses personnes au fil des années.
Prenez moi par exemple (bah oui je parle de moi, c'est mon blog après tout), j'ai desté ça quand j'étais célibataire. Non seulement ça me rappelait que j'étais seeeeeeuuuuuulllllleeeeee et en plus ma grand-mère est décédée un 14 Février.
Ensuite, j'étais toute feu toute flamme à offrir des petits nounours qui tiennent des coeurs et aujourd'hui bah euh... J'aime bien recevoir un bouquet ou une petite attention. Ca me fait plaisir mais bon je préfère les petites attentions du quotidien. Ou alors il faut organiser un bête de truc en mode escapade romantique en amoureux. Parce qu'on est d'accord qu'entre la maison, les zenfants et le taf, on préfère limite que son mec passe l'aspirateur plutôt qu'il nous offre des fleurs non ? (#clichén°32577)

Non mais ne part pas en courant mon amour (oui mon mari lit le blog), j'adore recevoir des bouquets. Par contre ne t'étonne pas si je t'offre des gants de ménage l'année prochaine.

Love  <3

Capture d’écran 2018-02-14 à 20

Carte créée par Fatherofdaugthers pour Touchnote - J'adore !

Posté par Meugleu à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 février 2018

Produits terminés #1 - les soins visage Jonzac de Léa Nature

Hey mais on n'y croyait plus. Le retour du retour (oui parce que j'étais sensée être revenue il y a un an...)

Alors pour cette nouvelle année 2018 on commence par une petite présentation de produits terminés.

On parle de crèmes pour le visage. J'ai une peau sèche à tendance déshydratée, avec une légère couperose. En gros je suis très pâle mais je deviens rouge très vite.

Les trois premières crèmes viennent des laboratoires Léa Nature, sont bio charte cosmebio mais pas totalement vegan car les produits sont distribués en Chine et donc testés sur les animaux là-bas alors qu'ils ne le sont pas lors de leur fabrication.

En terme de composition leurs produits sont cleans et les trois sont à base d'eau thermale Jonzac.

Crèmes Jonzac Lea Nature

(mais elle est moche cette photo dites-moi)

On commence par le premier testé : le soin léger réhydratant de Jonzac (environ 13€). Pour les peaux très sensibles qui ne supportent pas le parfum, il y en a un peu dans la composition donc ça ne vous conviendra pas.
J'ai beaucoup apprécié cette crème à la texture très fluide, qui pénètre rapidement et laisse la peau bien souple. Au niveau de l'odeur c'est très doux, assez neutre comme tous les produits de cette gamme. Le tube fait 50 mL ce qui permet de l'utiliser longtemps car il faut assez peu de produit pour couvrir tout le visage.

20180212_153327

 

Ayant malgré tout la peau qui a tendance à faire des plaques sèches , j'ai voulu tester le soin plus riche de la marque pour l'hiver : le soin riche réhydratant. Le soin coûte également dans les 13€ sur le site de la marque. Comme son nom l'indique, la crème est plus riche (bien vu l'aveugle) et la texture est vraiment crémeuse, plus épaisse. J'avoue avoir moins aimé car elle est du coup plus difficile à appliquer. Je n'ai d'ailleurs pas vu de grande différence en terme d'efficacité.

20180212_153345

 

Puis au détour d'un shopping chez Naturalia, je suis tombée sur la crème riche haute tolérance (environ 14€). Contrairement aux autres, elle se présente dans un flacon pompe. Je n'aime pas trop ce système parce qu'on a l'impression qu'on peut moins facilement prendre toute la crème quand on arrive à la fin du tube. Même si la crème est annoncée comme riche, j'ai trouvé la texture fluide, douce et qui pénétrait facilement la peau. Elle m'apportait un réel confort dès l'application. Ma peau semblait tout de suite moins tirer, être soulagée. Je n'ai en revanche pas constaté d'éffet "curatif" sur le long terme mais j'ai vraiment aimé la sensation de douceur à l'application.

20180212_153402

 

En résumé je dirai que mon coup de coeur va au soin léger réhydratant même si j'ai quand même beaucoup apprécié la crème de la gamme Reactive. Je pense que la gamme à l'eau thermale Jonzac est adaptée aux peaux sensibles et assoiffées comme la mienne. L'eau thermale est d'ailleurs le premier ingrédient de la composition pas de mensonge là dessus ! 

Allez, j'ai une autre crème sous le coude pour vous mais on fait ça la prochaine fois d'accord ?

Posté par Meugleu à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 février 2017

Mes amies ma fierté

Aujourd'hui on va parler sentiments avec une chose qui me rend particulièrement fière : mes amies.

Parce que j'ai une chance incroyable d'être si bien entourée depuis si longtemps. On ne choisi pas sa famille mais on choisi ses amies. Ou plutôt on se choisi mutuellement. Parce qu'on a tous essayé d'être amie avec quelqu'un qui n'en avait plutôt rien à faire de notre amitié et ça n'apporte rien de bon.

Pourtant ça avait mal commencé. Timide maladive, fourrée dans les jupons de ma mère et première rencontre avec la collectivité à 3 ans. Mes premières années de maternelle étaient carrément solitaires.
Grande section je change d'école et ça y est la grande aventure de l'amitié commence (pardonnez mon style littéraire pitoyable - n'est pas Anna Gavalda qui veut). Une première copine, avec qui j'apprends la complicité, les jeux partagés. (Dieu que cet article va être long qi je détaille chaque année comme ça).

Mais la vraie révolution c'est le CP et ma rencontre avec Aurelia. Ma meilleure copine. Celle qui était là, qui est toujours là et qui sera toujours là j'en suis sûre. Non mais sérieux presque 30 ans d'amitié en 34 ans d'existence c'est pas complètement ouf ?????!!!!!!

Ensuite le collège avec beaucoup de bas mais aussi de superbes rencontres. Des filles géniales qui sont encore aujourd'hui les plus proches.

Puis le lycée avec la formation d'un noyau dur qui est encore à l'oeuvre aujourd'hui. Les voyages scolaires, les premières fêtes. Des filles super saines, au coeur d'or.

Enfin les études supérieures (les miennes et celles du mari d'ailleurs), avec des amitiés indéfectibles qui se nouent et qui s'agrandissent au fil des mariages et des naissances.

Et même au bureau j'ai fait de superbes rencontres de filles géniales.

Mes amies sont mes trésors. Mes amares. Elles m'apportent tant et j'essaie de leur rendre la pareille.
Alors je voulais leur rendre hommage, leur dire à quel point je suis fière de les avoir dans ma vie. Au quotidien ou pas. Je remercie aussi les inventeurs de Whatsapp qui me permettent de les avoir toujours près de moi.

Je vous aime. Joyeuse Saint-Valentin les meufs ♥

Posté par Meugleu à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 décembre 2016

Achats de la win pour Bébé (5) : l'huile Weleda

Comme je l'ai dit à plusieurs reprises je suis bobo-ecolo mais pas extrémiste. J'aimerai faire plus, je n'y arrive pas mais je ne me flagelle plus.

En revanche j'essaie de faire super attention à ce que je mets sur ma peau et celle de mes enfants. J'ai fait une exception pour le gel douche reine des neiges acheté par ma belle mère sinon c'était le drame international avec la Chouquette. 95% d'origine naturelle il y a écrit (ce qui a rassuré belle-maman). Les 5% restants ne sont pas jojo mais ce n'est pas le sujet.

Je voulais parler aujourd'hui de l'huile de massage pour le ventre spéciale bébé de Weleda.
C'est un mélange d'huiles végétales et d'huiles essentielles à appliquer en massages circulaires sur le ventre du bébé en cas de troubles de la digestion ou pour apaiser les fameuses coliques / colites (?).
Je la trouve très efficace. J'avais lu de bons retours sur le net et je n'ai pas été déçue.

Attention je ne dis pas que c'est spectaculaire (et sans doute que le massage fait 50% du job) mais si je trouvais mon bébé constipé, le massage avec l'huile Weleda lui débloquait souvent la situation. Je n'en dirai pas plus pour ne pas choquer les âmes sensibles.

Bien sûr, ce produit est clean au  niveau de la composition (bon ok le parfum n'était pas nécessaire) et il y a sans doute moyen de le refaire chez soi avec des huiles essentielles.

J'aime beaucoup les produits Weleda et leur accordent toute ma confiance. Je fais cependant attention à ce qu'il n'y ait pas trop d'alcool dans la composition car ils ont tendance à en mettre pas mal (j'en juge par la place dans la liste des ingrédients).

Je vous recommande totalement cette huile qu'on peut trouver en pharmacie ou sur le net pour une douzaine d'euros. Et quand ton bébé a mal au ventre et t'en fait voir de toutes les couleurs, 12€ ça te paraît vachement raisonnable.

 

Source: Externe

22 novembre 2016

Le fail de la fitmum

Deux mots en anglais dans le titre ce n'est pas très respectueux de notre noble langue (dédicace à Eric et Ramzi). Bernard Pivot doit se retourner dans son lit (à l'heure où nous écrivons ces lignes Bernard est toujours parmi nous NDLR).

Après la première grossesse, mon corps a vite repris une apparence normale. Il faut dire qu'avant de tomber enceinte j'avais une activité physique régulière, comme ils disent à la tv, en pratiquant deux fois par semaine du TRX. Je n'étais pas mince, ni particulièrement tonique mais j'avais quand même une bonne base musculaire. J'ai toujours fait du sport dans ma vie. 5 ans de natation et 15 de volley. Par contre je n'ai jamais été une sportive en ce sens où quand je n'en fais pas je ne ressens AUCUN manque. Je n'arrivais pas à comprendre comment mes copines préféraient aller courir plutôt que de rentrer à la maison. Incompréhensible! Pour moi c'était comme si lorsque le prof d'anglais est absent tu disais "je vais plutôt rester seul dans la classe à relire mes verbes irréguliers plutôt que d'aller rien glander avec mes potes en perm'" (on dit encore perm ou d'un coup je suis passée du côté des vieilles?)

Du coup après la naissance de la Chouquette je n'ai pas remis les pieds à la salle de sport. Genre pas une fois, en 3 ans... J'avais profité d'une vente privée pour faire Weight Watcher avec un copine du boulot et j'avais bien fondu. J'étais mince. Molle mais contente.
A l'annonce du deuxième j'étais un peu deg de devoir quitter cet état de molesse fine.

Je n'ai pas pris plus de poids que pour la première. En revanche j'ai fait moins attention à moi. Mis moins de crème, bu moins d'eau peut être aussi. Résultats quelques vergetures et surtout un ventre flaaaaaasque. Avec de la peau qui plisse. Il n'est pas vraiment gros, j'ai de la chance mais il est frippé surtout quand je me penche. Les images de film d'horreur qui arrivent dans votre tête c'est cadeau.
Alors forcément, le ventre frippé, le rythme à trouver puis la reprise du boulot, je n'étais pas au top de la confiance.
Du coup j'ai payé un coaching à distance pour rééquilibrer mon alimentation et me remettre au sport. Ça ne m'a pas apporté tout ce que j'attendais - surtout côté bouffe - mais ça m'a remis le pied à l'étrier du sport et du muscle.
Et puis à force de voir des avant-après de foufous sur Instagram (ah la magie des réseaux sociaux qui peuvent te faire te sentir nulle en trois secondes chrono), j'ai tenté le Top Body Challenge. J'avoue tout de suite mon crime je ne l'ai pas payé. Pardon Kayla.

Le-TBC-2-avant-apres-de-jenny_ide_tbc2

J'ai tenu trois semaines.
Trois semaines à aller tous les midis à la salle de sport.
A alterner cardio -renfo - cardio....

Il y a eu plein de points positifs:
- j'ai rebougé mon gras
- j'ai réussi à courir 25 min sans m'arrêter
- j'ai rapidement été plus tonique
- je pense que mon moral était meilleur
- j'avais l'impression d'avancer

Mais il y a eu du moins bien qui m'a fait arrêter
- je n'avais plus aucun déjeuner de libre pour aller à la cantine avec mes collègues ou alors c'était en speed après mes 30 min de sport
- j'ai eu peur pour mon périnée et du coup je devais remplacer tous les relevés de buste par du gainage. Pourquoi me direz-vous? Parce que les crunchs ou sit-ups comme on dit maintenant créent une pression nefaste sur le bas du ventre et ne rendent pas le ventre plat pour autant. Je vous conseille les vidéo de Séverine Jacintho pour en savoir plus. Et à un moment ça m'a gavé de devoir adapter.
- je n'ai pas tenu la distance tout simplement. Peut être pas assez motivée.

Échec du top body challenge. Échec de la fitmum. Fail.

Mais ça m'a relancé et j'essaie d'aller au sport deux fois par semaine avec une séance de cardio et une de yoga. Ça me va bien même si j'ai dans ma tête une petite voix revancharde qui aimerait bien le finir ce satané TBC.

Allez on met son plus beau jogging et on file se bouger.

Ps: pour avoir l'avis d'une pro sur le Top Body Challenge courez (ahahah #blagueaward2016) lire l'article de Fitness et Friandises.

 

vf_fit_mom_slider_1402

Non mais vraiment ????

Posté par Meugleu à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 novembre 2016

Et ramasser des bâtons

Ayons une pensée pour nos ancêtres poilus qui ont donné leur vie pour que nous ayons un week-end de trois jours (après avoir massacré la géographie je massacre l'histoire. Je ne respecte décidément rien du tout).

Grâce à eux nous avons pu profiter du (dernier?) soleil et aller se promener en forêt.
Bon il était déjà 16h30 et la nuit commençait à tomber mais tant pis (spoiler alert : les gosses ont attrapé froid)
On a donc admiré les couleurs de l'automne, fait des bouquets de feuilles, ramasser des bâtons, goûté par 4º sur un banc, couru dans la direction opposée au moment de rentrer.

Je pourrai m'arrêter là mais ce serait faire croire que cette balade a été une parenthèse merveilleuse où les enfants ont joué aux petits explorateurs, se salissant juste assez pour avoir la mention "enfant libre et curieux mais pas trop crades quand même", avec le rose aux joues mais pas la goutte au nez.
Ce serait occulter celui qui squatte notre vie depuis un moment déjà : le stress. Ce serait occulter la fin de la balade à porter tant bien que mal le lutin qui veut s'évader et courir dans l'autre sens pendant que Papa se gèle les miches devant et réclame un départ.

Mais ce serait aussi se concentrer sur les belles choses. Ne retenir que le positif et les moments de joie plutôt que de se souvenir des crises et des cris.
Donc on va faire ça. Regarder la photo et se dire que la vie c'est beau comme un compte Instagram où même les mauvais jours tu as le droit à une magnifique photo bien mise en scène (devant un mur ou une porte colorée c'est encore mieux)

Posté par Meugleu à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,